• La puissance du Midi
La puissance du Midi

La puissance du Midi

La croissance économique de la France méridionale est mal connue et généralement sous-évaluée pour l'époque moderne. On considère souvent son développement industriel comme inférieur à celui du Nord. La difficile approche statistique, la méconnaissance de nombreux secteurs de production, l'ignorance même de la majorité des territoires de production, l'absence de connaissance fine des produits et de leurs marchés expliquent en grande partie ce regard négatif. En choisissant de s'appuyer sur le premier secteur industriel qu'est le textile, prenant pour exemple la branche lainière, cet ouvrage s'efforce de combler les lacunes ; il démontre que le Midi est une région à fort dynamisme industriel à l'époque moderne. La puissance du Midi se mesure à une croissance deux fois plus forte au XVIIIe siècle que dans les provinces du Nord et à une connexion aux marchés mondiaux. Les étoffes fines vivent leur âge d'or du fait de l'extraordinaire poussée de leur commerce, presque exclusivement international : Europe sous domination turque, Barbarie, Proche et Moyen-Orient et même Inde et Chine. De leur côté, les draperies connaissent une véritable explosion de la production ; destinées d'abord à satisfaire le marché intérieur en pleine croissance, une part significative gagne aussi les marchés de l'Espagne et des colonies américaines, ainsi que ceux de la péninsule italienne et de l'Europe germanique. Dans le dernier tiers du XVIIIe siècle, l'industrie lainière du Midi stagne, malgré des tentatives de réorientations des fabrications et du commerce. Ce livre en mesure les effets et propose des interprétations nouvelles à ce déclin. Voir la suite

  • 2753518033

  • Presses Universitaires Rennes

  • Histoire