• Aucun souvenir assez solide
Aucun souvenir assez solide

Aucun souvenir assez solide

Une cité de phares noyée par des marées d'asphalte où la lumière est un langage.Une ville saturée de capteurs qui dématé rialise les enfants qui la traversent.Un monde où la totalité du lexique a été privatisée. Un amant qui marche sur sa mémoire comme dans une rue.En dix nouvelles ciselées dans une langue poétique et neuve, Alain Damasio donne corps à cet enjeu crucial : libérer la vie partout là où on la délave, la technicise ou l'emprisonne.Redonner aux trajectoires humaines le sens de l'écart et du lien. Face aux hydres gestionnaires qui lyophilisent nos cours, l'imaginaire de Damasio subvertit, perfore les normes et laisse à désirer.C'est un, appel d'air précieux dans un présent suturé qui sature. Voir la suite

  • 2917157194

  • La volte

  • Science Fiction