• Massacre d'une rive à l'autre vers la Saint-Barthélémy
Massacre d'une rive à l'autre vers la Saint-Barthélémy

Massacre d'une rive à l'autre vers la Saint-Barthélémy

Déclenché le 24 août 1572, le massacre de la Saint-Barthélémy a été vécu par les contemporains comme un événement inouï, « la tragédie des tragédies » selon Simon Goulart (1543-1628). Ce paroxysme de l'horreur a répondu à une initiative délibérée du pouvoir royal d'éliminer les chefs protestants regroupés dans Paris pour célébrer les noces de la réconciliation entre Henri de Navarre, leur chef, et la sour du roi de France. Du massacre des chefs de guerre découle celui, imprévu et incontrôlé, du peuple. La Saint-Barthélémy s'inscrit dans la continuité des violences catholiques antérieures et des difficultés à faire coexister deux religions sous l'autorité du roi et de la loi. Ce parcours se propose de découvrir l'atmosphère inquiète de la capitale, lourde de contradictions à propos d'un mariage que l'opinion catholique refusait, et de mieux comprendre le scénario d'un massacre inexorable. De la cathédrale Notre-Dame d'où a jailli l'espoir d'une paix civile au palais du Louvre dans lequel on l'a enterrée, en passant dans les quartiers ensanglantés par des Parisiens ivres de vengeance, vous revivrez le « miracle de Dieu » au temps où la loi du roi n'avait pas encore toute autorité sur ses sujets. Voir la suite

  • 1090161026

  • Periegete

  • Cahiers Periegete