• Ombres et lumières
Ombres et lumières

Ombres et lumières

Ce second recueil de textes courts de Bruno Lebel, de couleur crépusculaire – mais il est des couchants magnifiques – es t à la fois triste et beau, habité par l’impossible éternel présent et l’improbable jeu entre l’immuable et le fugitif. C’est l’impermanence doulou-reuse ressuscitée dans la fugacité lumineuse d’une série d’instants incarnés en dits. Des petits riens, des petites choses, tout un ensemble de faits en apparence anodins, microscopiques mais qui font sens. Certains textes, parmi les plus forts, flirtent avec l’abîme et dévoilent un néant à peine masqué : « J’ai frôlé l’ombre Du pays de la nuit » « Ombres et Lumières » plus en profondeur, dans le champ de l’intime, est la chronique sensible et pudique d’une âme errante, blessée par l’impermanence d’un monde où il y a trop de solitude et pas assez d’amour, hanté par l’ombre portée du mal et l’absence doulou-reuse des amitiés trop vite perdues. Il y a par ailleurs dans ce recueil, très présentes, l’in-fluence et la tentation orientale de l’esprit zen et de la spiritualité bouddhiste. Cette ouverture sur l’Orient fait sa contemporanéité, son accessibilité et sa vocation à être lu par tous. Porteuse d’une légèreté et d’une grâce qui conduisent loin dans le sens et la justesse, elle fait que cet univers domestique est si singulier de ce français de Picardie qu’est Bruno Lebel. Sculpteur, Premier Grand Prix de Rome, ancien pro-fesseur aux Beaux-Arts de Paris, Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres, Académicien à l’Académie des sciences, lettres et arts d’Amiens, Bruno Lebel a consacré sa vie entière à l’art. Cet ouvrage est le fruit d’années de méditations et de travaux graphiques dans sa Somme natale. Voir la suite

  • 2916506934

  • Pippa

  • Kolam

  • Kolam