• La lune couchée
La lune couchée

La lune couchée

Le récit se situe en Côte d'Ivoire, montre l'évolution psychologique d'une femme qui peu à peu se libère de ses tabous s exuels. Grâce à son mari, mais aussi à la vie facile des coopérants sous les tropiques ; elle finit par accepter des transformations inéluctables et se soumet au vertige de ses pulsions. Encore une fois Marie Boman nous fait découvrir les mille facettes du désir. Dans cette Afrique envoûtante, quasiment sau­vage, elle mène le lecteur vers des frissons colorés et des extases incontrôlées. Marie Boman est le pseudonyme d'une femme née en 1952 qui a souhaité coucher ses fantasmes sur le papier sans dévoiler sa véritable identité car elle a un métier de responsabilités. Elle vit dans l'est de la France après avoir beaucoup voyagé. Avec une grande précision de style, une narration forte, elle explore un sexe joyeux, heureux et révélateur des Etres. Extrait du livre : J'ai tendu les billets à l'hôtesse. Plus une place assise, la salle était maintenant comble. Un observateur extérieur aurait pu s'interroger. Environ quatre cents personnes, prêtes à partir, au mois de septembre, pour un voyage lié au travail plutôt qu'aux congés. Par groupes de quatre ou de cinq, mon oeil curieux pouvait sans peine reconnaître les éléments d'une famille. Père, mère et enfants arborant fièrement leurs cartables neufs, emplis de cassettes, de baladeurs ou de game-boy. Les livres scolaires seraient achetés sur place. Certains jouaient les habitués blasés et ne se ruaient même plus vers les boutiques détaxées, ils se regroupaient en famille, bagages proches d'eux et sortaient revues ou jeux, d'autres circulaient dans les boutiques achetant presque au hasard les dernières friandises, mes enfants couraient partout émerveillés d'une telle profusion d'articles oh ! des «Barbie», oh ! des «Toblerone». Il y avait aussi les parfums, les alcools, les tabacs... Nous limitions les envies car nos contrats débutaient et les caisses qui actuellement étaient encore sur le port avaient bien grevé notre budget. C'était le grand départ des coopérants vers l'Afrique. Voir la suite

  • 2847141251

  • Le Cercle Gecep

  • Poche